A Moncheaux, la Résidence Kléber ouvrira fin 2018

A Moncheaux, la Résidence Kléber ouvrira fin 2018

C’est aux portes de la Pévèle, à Moncheaux, qu’une résidence de 22 logements verra le jour prochainement. Situé rue de la Mairie, face à la médiathèque, le chantier de construction a démarré en fin d’année 2016. Le terrain abritait, à l’origine, une ancienne ferme, appartenant jadis à un certain Kléber Ployart, figure connue du paysage local.

Il a fallu, en premier lieu, réaliser les travaux de destruction des bâtiments existants et entamer les travaux de voirie. Il y a quelques jours, les travaux de fondations des nouveaux bâtiments ont débuté. L’occasion de poser officiellement la première pierre du projet.

« Le programme sera composé de 22 logements : 15 logements individuels, 7 logements semi-collectifs »

C’est sous un soleil radieux, à l’aube de l’été, ce vendredi 23 juin, que la cérémonie a eu lieu.  Olivier Jacob, Sous-Préfet de Lille, Luc Monnet, Conseiller départemental du Canton de Templeuve, Bernard Cortequisse, 1er Vice-Président de la Communauté de Communes Pévèle-Carembault, Jeannette Willocq, Maire de Moncheaux, Réjan Lefèvre, Président de Norevie et Jacques Brenot, Directeur Général de Norevie, ont chacun leur tour manié la truelle et le ciment. L’ensemble des parties prenantes financières de ce projet à 3.5 millions d’€ étaient représentées.

« Le programme sera composé de 22 logements : 15 logements individuels, 7 logements semi-collectifs, dont 9 T2, 7 T3 et 6 T4, a souligné Jacques Brenot. Des typologies différentes qui permettront aussi bien d’accueillir des familles que des personnes seules, de toutes générations confondues. Concernant les modes de financements, nous aurons 16 PLUS et 6 PLAI… De quoi favoriser la mixité sociale. »

La future résidence, gérée en maîtrise d’œuvre par le cabinet Lapchin Architecte, portera le nom de celui qui autrefois en fit une terre fertile : la résidence Kléber. Elle ouvrira ses portes en fin d’année 2018.

« D’ici là, nous nous retrouverons pour inaugurer ces 22 logements et venir à la rencontre des familles à qui nous aurons offert, ensemble, un logement et un cadre de vie confortables », a conclu Jacques Brenot.